Et si on parlait sourcils ?

Bonjour, comment allez-vous ?

J’ai envie de parler pilosité (c’est bien ça, comme intro, non ?). Enfin, pas n’importe laquelle ; celle qui peut changer tout votre visage. Bon, oui, la moustache aussi fait ça. Par son absence, elle peut rendre à un homme mûr le visage qu’il avait quand il avait quinze ans. Mais parlons plutôt sourcils. Ces deux zones de « poils » au dessus de vos yeux peuvent, une fois travaillées, changer tout votre regard.

Apparemment, l’épilation du sourcil se pratiquait déjà dans l’antiquité, avec du sang de chauve-souris ou avec une pince à épiler. Celles-ci semblent avoir été inventées très tôt et produites en bronze ou en cuivre, notamment. Pour ceux que cela intéresse, voici un petit article que j’ai trouvé bien intéressant.

épilation sourcils pince

Pince à épiler époque romaine

Crédit image

Si la pince à épiler reste une technique utilisée, on utilise également désormais de la cire, le fil ou encore le laser (mais seulement pour la zone située entre les deux yeux, pour éviter le mono-sourcil… vous me suivez ?). La pince à épiler est la seule technique que tout le monde peut pratiquer chez soi. Pour les autres méthodes, il est fortement conseillé de se rendre chez un professionnel. Personnellement, l’épilation des sourcils est vraiment un acte douloureux alors je demande à mon esthéticienne de faire « le gros » à la cire et de finir à la pince à épiler. C’est aussi précis et plus rapide que d’enlever les poils un par un rien qu’à la pince ou au fil et je ne veux pas le laser, rien de définitif. L’épilation doit être faite pour être en harmonie avec la forme de votre visage. Il ne faut pas que vous ayez en permanence un air ahuri avec des sourcils trop ronds pour vous ou l’air de tout le temps avoir le regard froncé. Si vous ne pouvez vous voir, n’hésitez pas à demander à toucher et à vous rendre chez l’esthéticienne avec une personne de confiance. Une épilation ratée, ça ne passe pas du tout inaperçu.

épilation sourcil

Pascal Obispo et son trou dans le sourcil gauche. A lui, ça va bien, mais pas à tout le monde !

Crédit image

Heureusement, en cas de souci ou en cas de sourcils clairsemés ou trop clairs (c’est mon cas) ou… en fait, peu importe le cas, si vous avez envie de souligner votre regard, il existe des tas de produits pour maquiller les sourcils. Crayons, mascara, gel coiffant, cire… Bien penser à prendre quelque chose de naturel, qui va avec la couleur de vos cheveux, et pour celles qui s’en sortent avec un miroir grossissant, avec l’entrainement, tout est possible : combler un trou, épaissir un sourcil … en dessinant des hachures dans le sens du poil, il y aura moyen d’intensifier votre regard. Sinon, un peu plus cher mais plus durable et fait par un pro, il y a la teinture ou le tatouage. Mais gare aux ratés, encore une fois ! Il vaut peut-être mieux se contenter d’une belle épilation avec la forme adéquate que de se soucier de trop de détails.

Enfin voilà. N’hésitez pas si vous avez une petite anecdote à ce sujet à nous raconter, des craintes, des envies…. On vous attend en commentaires ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*