Attention aux fards en « salières » !

Bonjour ! Comment allez-vous ?

Aujourd’hui, un article un peu différent des autres. J’avais envie de parler de quelque chose que je n’aime pas plutôt que de produits qui me font de l’oeil ou de techniques intéressantes. Je vous conseille, si vous êtes déficiente visuelle ou aveugle, les fards à paupières, blush ou poudres libres dans des packagings que j’appelle des salières, parce que lorsque vous dévissez le couvercle, vous vous retrouver avec un pot fermé par une couche de plastique qui ne comporte que quelques petits trous. Pour obtenir le produit, vous devez retourner le pot, comme une salière, afin d’avoir une petite quantité de produits.

Pas que du négatif…

Il est clair que, contrairement aux produits dits « compacts », vous ne risquez pas de casser le produit en cas de choc. Si vous renversez le pot, vous ne devriez pas non plus perdre tout votre fard/blush/poudre (au choix) dans le lavabo ou sur le sol. C’est en quelque sorte économique. Les pots sont souvent jolis et ont un couvercle plat facile à étiqueter, ça, c’est pratique aussi.

Mais bon…

Pour obtenir votre produit, vous devez retourner le pot, mais n’oubliez pas d’y laisser le bouchon ! Et quand bien-même, comment être sûre que la poudre s’est bien déversée mis à part en trempant le doigt dedans au risque de s’en mettre partout ? Comment savoir si tout s’est réparti dans le bouchon ou sur la surface à trous ?

De plus, ce genre de produit est très très (très !) poudreux donc il faut bien tapoter son pinceau, si on en utilise un, pour éviter l’excès sur les yeux ou le visage et attention aux chutes lorsque l’on estompe ! Dans le cas des fards à paupières, il vaut mieux faire son teint après pour éviter une catastrophe !

Bref…

Si je peux éviter ce genre de packagings, je le fais. Maintenant, c’est bien triste de passer à côté d’un excellent fard hyper pigmenté pour ce genre de raisons. Je n’ai pas d’astuce à vous donner mais si quelqu’un en a, qu’il en fasse profiter la communauté.

IMG_0401

3 comments on “Attention aux fards en « salières » !
  1. Homeostasie dit :

    Ouf … Ma mère m’a acheté un magnifique fard à paupières de ce genre quand j’avais 10 ans. 18 ans plus tard, j’ai toujours le dit fard… Je ne l’utilise qu’aux fêtes tellement il est pailleté … Et que je m en fou PARTOUT … Sur les yeux, les joues, les cheveux, le décolleté..Une vraie catastrophe alors que je n’ai aucun soucis visuel ! ^^

  2. home0stasie dit :

    Oh bah écoute, il a bien tenu aux fêtes de cette année 😀 ^_^
    J’imagine que le gloss qui date du même moment doit aussi voler à la poubelle ? 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*